Rechercher

Vous est-il déjà arrivé de vous perdre en pleine nature et de devoir survivre ?

J’espère pour vous que non ! Mais y-êtes-vous préparé ? Quelle sera la première action que vous mettrez en place ? Chercher à manger ? A boire ?

La règle des trois vous aide à y voir plus clair !

Qu’est-ce que la règle des 3 ?

La règle des 3 ou règle des trois est un ensemble de règles hiérarchisées vous permettant de gérer les priorités pour votre survie en cas d’accident ou si vous êtes perdus en pleine nature.

Bien souvent le premier réflexe est de chercher à manger. Pourtant votre corps peut tenir 3 semaines sans manger avant de s’épuiser complètement ! Mais il ne peut tenir que 3 jours sans boire et 3 heures sans abri et sans réguler sa température !

Cet ensemble de règles permettent de prioriser ses actions en mode survie afin de tenir le plus longtemps possible jusqu’à l’arrivée des secours.

Rappelez-vous bien de cette règle des 3 afin de réagir au mieux si un jour il y avait urgence.

Une bonne préparation permet une meilleure réaction.

Bien entendu, cette liste est là pour vous aider mais chaque individu est différent et chaque situation est différente. C’est donc à adapter à votre situation.

règle des 3 en survie

Les différentes règles de survie en pleine nature

Règle 1 :  3 secondes d’inattention

3 secondes, c’est le temps d’inattention qui risque de vous amener à la blessure. En pleine nature et encore plus dans un environnement hostile ou inhabituel, être bien attentif vous permettra de rester en bonne santé. Lorsqu’on est perdu ou lorsqu’il y a urgence, on a tendance à s’embrouiller l’esprit et être moins attentif !

Alors rappelez-vous : 3 secondes d’inattention et c’est la blessure !

règle des 3 : 3 secondes d'inattention

Règle 2 : 3 minutes sans respirer

Vous ne pouvez pas survivre plus de 3 minutes sans respirer. Donc en cas d’air irrespirable, de manque d’oxygène ou sous l’eau, votre premier réflexe doit être de trouver de l’air pur à respirer.

Si vous êtes enfermé ou sous la neige ou sous le sol et que l’oxygène manque

Commencez par vous calmer en pratiquant des exercices de respiration comme la cohérence cardiaque (5 secondes d’inspiration puis 5 secondes d’expiration pendant 5 minutes). Cela réduira votre rythme cardiaque. Rester calme permet de consommer moins d’oxygène.

Si vous êtes sous l’eau

Retenez votre respiration le plus longtemps possible jusqu’à la surface.

Si vous êtes, par exemple, sous la glace ou que vous ne trouvez pas la surface, expirez une petite quantité d’air et suivez les bulles. Elles vous montreront la sortie.

Si vos voies respiratoires sont obstruées

Si les voix respiratoires sont obstruées il faut impérativement les dégager.

Apprendre les gestes de premier secours vous permettra de sauver vos proches.

S’il s’agit de vous et que vous n’êtes pas seul, faites vite comprendre le problème aux personnes autour de vous.

Règle des 3 en survie : 3 minutes sans respirer

Règle 3 : 3 heures sans abri

En hiver un abri vous permettra d‘être au sec et à l’abri du froid, en été vous pourrez vous protéger de la chaleur. Dans les deux cas, un abri vous aidera à réguler votre température et c’est essentiel pour survivre !

3 heures sans réguler votre température vous conduira vers la mort …

En hiver

Trouvez rapidement un abri et faites un bon feu pour vous réchauffer.

Si vous êtes mouillé, commencez par enlever vos vêtements et faites les sécher.

Isolez-vous du sol pour vous protéger du froid.

Faites chauffer de l’eau et buvez l’eau chaude et restez hydraté.

Si vous êtes dans la neige, rappelez-vous qu’elle isole du froid comme pour les igloos. Vous pouvez dons l’utiliser pour vous faire un abri.

Lors de températures très chaudes

Trouvez rapidement un abri pour vous mettre à l’ombre.

Hydratez-vous le plus possible.

Mouillez-vous la tête et le visage.

Vous pouvez creuser dans le sol et vous coucher à terre pour chercher la fraicheur de la terre.

Couvrez-vous la tête pour éviter la surchauffe.

Privilégiez les déplacements la nuit ou lorsque que le soleil se couche.

Survie règls des trois : 3 heures sans abri

Règle 4 : 3 jours sans boire

C’est sûrement la règle de survie la plus évidente ! Vous ressentirez vite les effets de la soif et vous mettre en quête d’eau est primordial.

En hiver faites fondre la neige s’il y en a.

Privilégiez l’eau d’une source car c’est de loin l’eau la plus claire.

N’oubliez jamais de filtrer ou faire bouillir l’eau que vous trouvez en nature car elle peut contenir des parasites ou bactéries.

Collecter l’eau de pluie dans les feuilles est une bonne idée.

Règle des trois en survie en pleine nature : 3 jours sans boire

Règle 5 : 3 semaines sans manger

Penser à manger n’intervient que lorsque les besoins précédents ont été pourvus. En effet le corps humain peut rester 3 semaines sans manger. Il s’affaiblira mais il tiendra sans soucis.

Pour ma part, j’ai déjà réalisé un jeûne de 14 jours ! Je ne buvais que de l’eau. Ce n’était pas en condition de survie, mais je continuais à effectuer les taches du quotidien et faire ma vie normalement. Si cela vous fait peur, je vous invite à vous préparer en testant de faire un jeûne de 7 jours.

Pour vous nourrir, bien sûr il y a la chasse et la pêche. Vous pouvez également poser des pièges. Vous pouvez aussi manger quelques insectes ou vers.

Apprendre les plantes sauvages comestibles et les champignons est également un bon moyen de se nourrir. Pensez à vous former : Formation du cueilleur.

Mais ne mangez rien sans être sûr !

Règle des trois : 3 semaines sans manger

Règle 6 : 3 mois sans lien social

L’homme a besoin de lien social avec ses semblable pour rester sain d’esprit.

Vous n’allez pas mourir directement du manque de lien, mais cela peut affecter votre mental au point que vous ne serez plus lucide pour continuer à respecter les règles évidentes de survie !

Règle des 3 : 3 mois sans lien social en survie

 

Alors si vous vous perdez en pleine nature et avez besoin de survivre, gardez la tête froide ! Et rappelez-vous la règle des 3 pour gérer vos priorités !