Rechercher

Faire des économies d’eau est à la fois une solution pour réduire ses factures mais également, pour apprendre à mieux gérer cette ressource en cas de pénurie.

En effet, plus vous vous habituerez à consommer intelligemment l’eau, meilleure sera votre capacité à survivre ou simplement vivre lorsque l’eau commencera à manquer. Nous avons vu cet été 2022, dans plusieurs communes de France, l’eau du robinet s’arrêter de couler. Ce n’est pas anodin et cela et peut-être le début d’une pénurie d’eau récurrente dans notre pays.

C’est pour cette raison qu’économiser l’eau à la maison et au jardin a un enjeu double: protéger la nature de manière à conserver cette ressource « eau » et faire preuve de plus d’autonomie et de résilience.

Importance de faire des économies d’eau

On parle souvent de protéger la nature lorsqu’on parle d’économiser l’eau. Pourtant la nature s’en sortira toujours en s’adaptant. C’est surtout l’espèce humaine qu’il s’agit de protéger en lui permettant de continuer à exister. En effet, sans eau l’homme ne peut pas survivre. Sans eau, l’homme ne peut pas cultiver et donc il ne peut que difficilement se nourrir. Économiser l’eau devient alors un enjeu de survie non pour la nature mais pour l’homme.

Plus d’autonomie et de résilience

Économiser l’eau est aussi quelque chose d’important pour gagner en autonomie et être plus résilient. En économisant l’eau, vous allez non seulement réduire votre facture mais vous pourrez également gardez vos stocks plus longtemps en cas de manque ou de pénurie d’eau. En apprenant également à stocker et réutiliser une partie de votre eau intelligemment, vous ferez plus que vous adapter au manque, vous optimiserez l’utilisation de cette précieuse ressource.

Prix de l’eau

Le prix de l’eau est encore abordable en France mais nous connaissons les mécanismes de l’offre et de la demande. En se raréfiant, la demande risque de devenir plus importante que l’offre et c’est à ce moment-là que nous verrons le prix de cette ressource essentielle à la vie, flamber.

Consommation d’eau par personne

En 2022, en France, la consommation moyenne d’eau potable par Français est de 149 litres par jour ! Soit plus de 54 000 litres (54m3) par an et par personne.

Source : https://economie.eaufrance.fr/chiffres-cles/consommation-journaliere-deau-potable-par-francais

L’eau consommée pour boire ne représenterait que 1% de la consommation d’eau ! Et pourtant nous dépensons 149litres d’eau potable par jour … Cela peut faire réfléchir !

Consommation d'eau par les activités humaines

Comment économiser l’eau dans la maison

Nous allons commencer par voir comment économiser l’eau à l’intérieur de la maison.

En effet des pièces comme les toilettes, la salle de bain, la cuisine, sont des grands consommateurs d’eau. Il est possible de réduire notre consommation dans ces pièces avec des solutions pratiques et des astuces efficaces et simple à mettre en place.

Dans la salle de bain

Privilégier les douches

Prendre une douche est beaucoup plus économe en eau qu’un bain ! Il faut savoir qu’un bain consomme entre 150 et 200 litres d’eau alors qu’une douche a besoin de 60 litres et même encore moins, 20 litres, lorsqu’on prend la peine de couper l’eau lorsqu’on se savonne !

Pour les enfants, le bain est parfois utile. Commencez par adapter la quantité d’eau au gabarit de l’enfant. Inutile de remplir la baignoire. Ensuite, si vous avez plusieurs enfants, faites les profiter du même bain !

Un bain nécessite entre 150 et 200 litres d’eau, une douche sans couper l’eau, environ 60 litres et une douche courte en coupant l’eau pendant que l’on se savonne, environ 20 litres !*

économiser l'eau sous la douche

Ne pas laisser couler l’eau quand on se brosse les dents

La plupart des gens, en se brossant les dents, ont une très mauvaise habitude qui est de laisser couler l’eau pendant le brossage. Non seulement cela est parfaitement inutile, mais en plus c’est une consommation d’eau potable qui part directement dans les égouts. Une pure perte qui pourrait donc être évitée facilement en coupant l’eau pendant le brossage des dents. Pensez-y !

J’équipe mes robinets de réducteurs de débits

Nos robinets laissent la plupart du temps couler beaucoup plus d’eau que ce dont nous avons réellement besoin. La pression est telle, que nous gaspillons et nous perdons de l’eau sans le vouloir. Il existe des solutions très efficaces qui s’appellent mousseurs ou aérateurs. Cela consiste à installer à l’intérieur de votre robinet un petit élément qui va permettre d’ajouter de l’air à l’eau afin qu’il coule moins d’eau dans un temps donné.

Pas d’inquiétude, vous aurez largement assez d’eau. En équipant le robinet de votre lavabo ce seront des litres d’eau économisés et une facture réduite.

Concrètement, il suffit de dévisser, à une à l’aide d’une pince multiprise, le bout de votre robinet et de changer la capsule qui se trouve à l’intérieur par un aérateur ou un mousseur. Cette opération est très facile à faire et très efficace.

J’installe des mitigeurs thermostatiques

De même, Il est recommandé d’équiper votre douche et votre lavabo d’un mitigeur thermostatique. Cela vous permettra de régler la température de l’eau plus rapidement et ainsi éviter de gaspiller.

Je m’équipe avec une douchette économe en eau

Comme pour les robinets, il existe des douchettes économes en eau. Lorsqu’on sait la quantité d’eau utilisée pour une douche, c’est à dire 20 litres par douche et par personne lorsqu’on coupe l’eau pendant qu’on se savonne, le gain sera non négligeable.

Récupérer l’eau de mouillage pour faire des économies d’eau

Enfin, pour finir dans la salle de bain vous pouvez récupérer l’eau que vous utilisez pour vous mouiller. Il vous suffit de mettre une bassine dans la douche.

Cette eau pourra servir à arroser les plantes ou le potager.

Attention : on parle ici uniquement de l’eau de mouillage, pas de celle de rinçage qui contient du savon.

Ne pas se doucher tous les jours

Sachez que l’être humain n’a pas besoin d’une douche par jour. Je ne parle pas des jours où vous faites du sport ou que vous transpirez.

Une activité normale n’appelle pas à une douche par jour.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire. Un bon brossage de dents et un coup de gant de toilette sur le visage, sous les bras et sur les parties intimes, avec du savon est une toilette efficace qui consommera beaucoup moins d’eau !

Economiser l’eau pour les WC

Après la salle de bain, les toilettes sont les plus gros consommateurs d’eau. Vous avez donc la possibilité d’économiser énormément d’eau simplement en faisant quelques modifications au niveau de vos toilettes ou encore mieux en vous équipant de toilettes sèches.

Installer des toilettes sèches pour réduire sa consommation d’eau

Vous ne connaissez peut-être pas les toilettes sèches ou vous pensez par erreur que c’est une cabane au fond du jardin avec des mauvaises odeurs. Il n’en est rien. Il existe aujourd’hui de nombreux modèles de toilettes sèches tout confort vendus sur internet. Vous pouvez également fabriquer vos propres toilettes sèches.

Finalement les toilettes sèches c’est assez simple. Il vous suffit d’avoir un seau suffisamment grand, une planche avec un trou sur laquelle mettre une lunette. Au lieu de tirer la chasse, il vous suffit de verser une louche de sciure ou de copeaux de bois afin d’éviter la propagation des odeurs.

En plus, en faisant composter vos déjections, vous aurez, au bout de 3 ans un fabuleux compost à utiliser au jardin.

Donc, si vous êtes en maison et que vous avez un jardin, n’hésitez pas à passer aux toilettes sèches.

L’Ecopot est un artisan Français qui fabrique et commercialise des toilettes sèches. Voir le site de l'Ecopot

toilettes sèches pour économiser l'eau

J’équipe mes WC classiques avec une chasse d’eau double flux

Une chasse d’eau double flux vous permet de ne pas utiliser la même quantité d’eau pour un petit pipi que pour le reste. Vous pouvez même régler la quantité sur votre chasse d’eau. Vous économiserez ainsi une grande quantité d’eau.


chasse d'eau double flux

Je ne tire pas systématiquement la chasse

Il n’est pas nécessaire de tirer la chasse à chaque pipi. Essayez d’espacer vos tirages de chasse et vous réduirez la quantité d’eau utilisée par vos toilettes.

Faire des économies d’eau dans la cuisine

Dans la cuisine, on consomme également beaucoup d’eau. Pas autant que dans la salle de bain ou les toilettes, je vous l’accorde, mais cela reste quand même un endroit où, au quotidien, on va utiliser l’eau pour se laver les mains, nettoyer les légumes, cuisiner et nettoyer la vaisselle …

Il est donc important de faire attention à sa consommation d’eau dans cette pièce.

Economiser l’eau avec un lave-vaisselle

Pour commencer intéressons-nous au lave-vaisselle. Il est plus avantageux, en terme d’eau, d’utiliser un lave-vaisselle que de laver la vaisselle à la main. Cependant veillez à bien choisir un lave-vaisselle avec un programme économique et qui soit bien classé par rapport à sa consommation d’eau. Ne prenez pas un trop gros lave-vaisselle si vous êtes peu nombreux dans la famille.

Veuillez également à bien remplir votre lave-vaisselle pour éviter d’utiliser de l’eau pour rien.

En respectant ces petits conseils simples à mettre en place vous économiserez chaque jour un peu d’eau.

Pour la vaisselle à la main

Il y a quelquefois besoin de faire la vaisselle à la main. Cela est vrai lorsqu’on a de grosses casseroles ou des ustensiles de cuisine qui ne vont pas lave-vaisselle. C’est également utile lorsque vous avez une très faible quantité de vaisselle à faire et qu’il serait peu intéressant de lancer un lave-vaisselle.

Lorsque vous devez faire la vaisselle à la main, si vous le pouvez, remplissez un bac d’eau pour le nettoyage et un bac d’eau pour le rinçage.

Évitez surtout de surdoser le liquide vaisselle. Trop de liquide vaisselle sera plus difficile et plus long à rincer et demandera donc plus d’eau.

Pensez à nettoyer vos plats assiettes et ustensiles le plus rapidement possible après leur utilisation. La saleté n’aura pas eu le temps de sécher et cela sera beaucoup plus rapide et facile à nettoyer.

économiser l'eau en faisant la vaisselle

Récupérer l’eau de nettoyage des légumes

Lorsque vous lavez ou brossez vos légumes avant de les cuisiner, vous pouvez mettre une bassine en dessous, ce qui vous permettra de récupérer l’eau de nettoyage des légumes afin d’arroser votre potager et vos plantes.

Comment économiser l’eau à l’extérieur

À l’extérieur aussi on utilise de l’eau. Il est donc utile de réfléchir à savoir à la fois comment optimiser l’arrosage et l’eau qu’on utilise mais également comment récupérer l’eau de pluie ou recycler l’eau de la maison.

Pailler son potager pour faire des économies d’eau

Quand on pense à l’extérieur on pense bien entendu en premier lieu au jardin et au potager. Pour votre potager, une des choses les plus économes en eau est de pailler. Cela consiste à déposer une couche de paille jusqu’à 10 / 15 cm sur la terre autour de vos plans afin de conserver l’humidité et éviter le phénomène d’évaporation.

Cela est très utilisé en agroécologie ou en permaculture. D’ailleurs lorsque vous observez la nature le sol est rarement à nu. La plupart du temps les feuilles les branches et autres végétaux qui sont tombés avec le temps recouvrent le sol, lui permettant de conserver naturellement l’humidité nécessaire.

pailler son potager pour moins arroser

Choisir des plantes rustiques

Le choix de vos plantes est également important. C’est bien d’avoir une jolie terrasse ou un joli jardin mais utiliser des plantes adaptées à la région et plutôt rustiques vous permettra d’avoir moins besoin d’arroser. Une erreur souvent commise, est de mettre de jolies plantes fragiles et non adaptées au climat local. Cela a pour conséquence de gaspiller des ressources afin d’aller contre nature en faisant pousser une plante non adaptée.

Optimiser son système d’arrosage

Que ce soit sur votre terrasse ou dans votre potager le choix de votre système d’arrosage entraînera des conséquences sur votre consommation d’eau. Il est préférable d’utiliser un système de goutte à goutte ou un tuyau microporeux pour arroser votre potager et vos plantes.

Ce système permettra de consommer moins d’eau et il laissera le temps à la terre d’absorber l’eau au fur et à mesure et au bon endroit. En plus des économies, l’arrosage sera encore plus efficace.

Pensez également, en été notamment, à arroser plutôt le soir afin d’éviter le phénomène d’évaporation. Si vous arrosez au milieu de la journée une grande partie de l’eau que vous mettrez sera gaspillée en évaporation.

Arroser le soir est donc la meilleure manière que toute l’eau que vous mettez lors de votre arrosage bénéficie à vos plantes.

Récupérer l’eau de pluie pour économiser l’eau

On ne peut pas parler d’économies d’eau sans parler de récupération d’eau de pluie. En effet, l’eau de pluie, lorsqu’elle tombe, peut être stockée à l’intérieur de cuves et utilisée dans les périodes de sécheresse. Vous pourrez ainsi continuer à arroser votre jardin et donner de l’eau à vos animaux. Par exemple si vous avez un élevage de poules pondeuses, vous pourrez continuer à les abreuver même s’il y a des coupures d’eau.

Eau du toit

Si vous souhaitez être plus autonome en eau et être plus résilient lors de périodes de sécheresse, il est fortement recommandé d’installer des cuves pour récupérer l’eau de pluie en dessous de vos gouttières.

Des cuves de 1000 litres permettent un stockage d’eau idéal, cependant, il existe des cuves plus petites et plus jolies pour mettre sur votre terrasse, si vous avez besoin de moins d’eau d’arrosage.

À savoir qu’en cas de pénurie d’eau potable, si vous possédez un filtre tel que les filtres Berkey, vous pourrez également boire votre eau de pluie ce qui vous rendra beaucoup plus résilient.


récupérer l'eau de pluie

Drainer l’eau au sol

En plus d’installer des cuves à la sortie de vos gouttières il est également possible de faire un drain autour de votre maison en fonction de votre terrain afin de récupérer l’eau qui arrive. Non seulement cela permettra de protéger votre maison mais vous pourrez récupérer une grande quantité d’eau que vous pourrez envoyer par exemple dans un bassin.

Bassines

Toute bassine, mise dehors lorsqu’il pleut, vous permettra de récupérer de l’eau pour arroser vos plantes d’intérieur.

Recycler les eaux grises

Enfin il est possible de recycler les eaux grises. Ce qu’on appelle « eaux grises » rassemble toutes les eaux de la maison sauf celle des toilettes. Ces eaux, après être passées par un bac à graisse puis par un système de phyto-épuration, peuvent être restituées au jardin. C’est une bonne manière de réutiliser l’eau de votre douche, l’eau de cuisine ou l’eau de la salle de bain.

N’hésitez pas à vous renseigner sur ce sujet.

Laver sa voiture en station ou avec des produits de lavage sans eau

En ce qui concerne la voiture, et plus particulièrement le lavage de la voiture pour ceux qui apprécient d’avoir une voiture toujours impeccable, on va privilégier les stations de lavage au tuyau d’arrosage.

En effet dans les stations de lavage, la consommation d’eau est optimisée. Dans l’idéal, on ne lavera pas sa voiture très souvent et on utilisera des produits de nettoyage sans eau et non toxique.

Il existe également des sociétés spécialisées dans le nettoyage écologique de la voiture utilisant ce type de produit.

Evitez les fuites et surveillez votre consommation d’eau

Pensez également à surveiller votre consommation d’eau au niveau de votre compteur. Cela peut sembler inutile ou superflu ou juste gadget, mais pas du tout.

En effet cela vous permettra non seulement de vérifier si vos efforts ont un effet mais en plus cela vous aidera à repérer très rapidement les éventuelles fuites d’eau.

Et ne croyez pas qu’on parle uniquement de grosses fuites qui inondent la maison. Les pires fuites d’eau sont les petites fuites d’eau, les filets d’eau ou les goutte à goutte qu’on ne remarque presque pas mais qui, à la longue, consomment énormément.

Par exemple une chasse d’eau qui fuit représente de nombreux litres d’eau de perdus. Alors pensez à bien surveiller votre compteur et réparer le plus rapidement possible chaque fuite que vous identifiez.