Rechercher

Les plantes sauvages comestibles sont une source de nourriture riche et variée qui peut être trouvée dans la nature. En France, il existe de nombreuses plantes sauvages comestibles qui sont faciles à trouver et à cuisiner. Ces plantes sont non seulement nutritives, mais elles sont également très savoureuses et peuvent être utilisées pour créer des plats délicieux.

Les plantes sauvages comestibles sont une excellente source de vitamines, de minéraux et d’autres nutriments essentiels. Elles sont également riches en antioxydants, ce qui peut aider à protéger le corps contre les maladies et à améliorer la santé globale. De plus, les plantes sauvages sont souvent plus nutritives que les aliments cultivés, car elles sont plus riches en nutriments.

Les plantes sauvages comestibles sont nombreuses et les connaitre est un vrai atout ! Cependant, attention à ne pas manger n’importe quoi ! Une règle est de mise : quand on en connait pas la plante, on ne la mange pas ! Certaines plantes peuvent au mieux vous rendre malade, au pire provoquer la mort.

Parmi les plantes sauvages les plus couramment consommées en France, on trouve l’ortie, le pourpier, l’ail des ours, le nombril de vénus, le plantain, le pissenlit, le silène, le sureau noir, l’achillée millefeuille, la mélisse citronnée, le chardon marie et le chénopode Bon henri.

Pourquoi avoir choisi ces 12 plantes ? Et pourquoi pas ? Parce que je les aime bien ! Et en plus ce sont des plantes qu’on trouve facilement en France ! Il fallait bien faire une sélection 😉

Pourquoi connaitre les plantes sauvages comestibles ?

Savoir reconnaitre les plantes sauvages comestibles vous permettra de gagner en autonomie car c’est une source de nourriture gratuite et abondante. Dans le cadre de survie en nature ou bien en randonnée, c’est également avantageux.

Les plantes sont différentes selon les pays et les régions. Il y a des plantes qu’on trouve assez facilement et j’en ai sélectionné 12 à vous présenter qu’on peut trouver en France.

La cueillette des plantes sauvages

Il y a quelques règles à respecter lorsqu’on cueille des plantes sauvages. Les connaitre vous permettra de pouvoir continuer à prélever régulièrement ce dont vous avez besoin :

Pour cueillir les plantes voici le matériel dont vous aurez besoin :

 

 

Les 12 plantes sauvages à connaitre

L’ortie

L’ortie (Urtica Dioica) est la plante comestible par excellence ! Et pourtant la plupart des gens la fuient à cause des plaques urticantes qu’elle peut provoquer !

Grâce à sa teneur en vitamines (A, B et C) et en minéraux comme le magnésium, le fern le calcium le potassium ou le phosphore, les bienfaits de l’ortie sur la santé sont nombreux ! En plus c’est une excellente source de protéines végétales d’excellente qualité et contenant les 8 acides aminés essentiels (40g de protéines pour 100g de feuilles séchées).

A savoir : L’ortie ne pique plus environ 15 heures après avoir été coupée mais aussi lorsqu’elle est mixée, cuite ou séchée ! Et si jamais elle vous poque, frottez rapidement une feuille de  plantain froissée sur la zone concernée ! Le jus de plantain calmera la douleur !

L’ortie aime les sols riches en nitrates et humides !

Pour la cueillir on prélèvera les jeunes feuilles et les sommités avant la floraison. Le plus simple reste de se munir de gants pour faire votre récolte sans risque de piqure !

Quelques livres sur l’ortie

L’ortie – Une panacée oubliée – Anémie, fatigue, rhumatismes, allergies, diabète, prostate et plus encore par Jean-François Astier

Saveurs d’ortie – Légumes de demain par Bernard Bertrand et Annie-Jeanne Bertrand

 

Le pourpier

plante sauvage : le pourpier

Le pourpier (Portulaca oleracea)  est un légume oublié excellent pour la santé ! Certains le considèrent comme mauvaise herbe, il est pourtant rempli d’antioxydants ce qui en fait un excellent aliment. Il permet de  détoxifier l’organisme ce qui est idéal au printemps après les excès de l’hiver !

Le pourpier se trouve en France la où les sols sont remués et tassés. Naturellement on le trouvera proche des rivières dans les sables et limons. Mais il se plait également dans les champs et les  potagers. Comme il aime la chaleur on le retrouvera plus particulièrement dans le sud de la France.

Il ressemble à une plante grasse avec des feuilles bien charnues et l’ensemble est glabre (sans poil). Il a des feuilles d’une joli vert foncé qui sont luisantes et en forme de spatules.

Les feuilles et les tiges se mangent. L’idéal est de les consommer lorsqu’elles sont tendres. Vous pouvez simplement couper le bout des tiges et les ajouter à une salade.

Le goût du pourpier est neutre et légèrement acidulé.

En salade, en velouté, en poêlée de légumes ou à la vapeur douce, le pourpier sera un régal ! Il existe d’excellentes recettes avec le pourpier !

 

L’ail des ours

reconnaitre l'ail des ours

L’ail des ours est une plante vivace herbacée qui pousse à l’état sauvage dans les prés, les bois et les clairières. Elle est très commune dans lesgions tempées et subtropicales. Lail des ours pousse à partir de bulbes ligneux et produit des feuilles en forme de cœur et des fleurs en forme détoile. Les fleurs sont généralement blanches, mais peuvent parfois être roses.

Les bulbes sont comestibles et ont une saveur piquante similaire à celle de l’ail. Les feuilles sont également comestibles, mais ont une saveur plus douce et plus subtile. Lail des ours est utilisé dans les salades, les soupes et les plats cuisinés. Les bulbes peuvent également être consommés crus ou séchés pour être utilisés comme épice.

Le nombril de vénus

trouver des nombrils de venus dans la forêt

Umbilicus rupestris est une plante sauvage appartenant à la famille des Crassulaceae. Elle est originaire desgions méditerranéennes et est connue sous le nom commun de « Nombril de Vénus ».

La plante est caractérisée par une rosette de feuilles coriaces à bord dentelé, de couleur vertgris, et par une inflorescence roselavande pouvant mesurer jusquà 10 cm de haut. Les feuilles contiennent des substances qui protègent la plante contre la sécheresse et la chaleur excessive, ainsi que des toxines pour éloigner les prédateurs et les ravageurs. Cette plante est très rustique et peut survivre à des températures de15 °C. Elle est idéale pour les petits jardins et les jardins rocheux.

Les feuilles des nombrils de Vénus sont comestibles et ont aussi des utilisations médicinales. Elles sont riches en oméga 3, en antioxydants, en tanins, en vitamine C et en minéraux (calcium, potassium, silicium et fer). Les feuilles charnues et tendres ont un goût acidulé et agréable. Crues, elles agrémentent les salades

La plantain

reconnaitre le plantain

De la famille des plantaginacées, le plantain est une herbe vivace, généralement sans tige, à feuilles le plus souvent en rosette basale, aux fleurs groupées en épis terminaux, cylindriques et compacts, portées par une hampe solidaire.

Le plantain peut être consommer cru ou cuit et se prépare également en sirop contre la toux. Il est aussi formidable contre les piqures de moustiques.

Le pissenlit

Le pissenlit est une plante commune qui peut être trouvée dans les champs, les jardins et les terres incultes. Récemment,il a fait lobjet dun renouveau dintérêt en raison de ses qualités médicinales.

Le pissenlit est riche en vitamines et en minéraux, ce qui en fait un supplément nutritionnel intéressant. Il est également connu pour ses propriétés diurétiques, ce qui signifie quil peut aider à stimuler et à maintenir un système urinaire sain. Il est également connu pour soulager des problèmes digestifs, tels que la constipation, et peut aider à réduire l’inflammation et les douleurs articulaires.

De plus, le pissenlit peut contribuer àduire le mauvais cholestérol et à augmenter les niveaux dénergie. Il peut également aider à protéger le foie et à stimuler le système immunitaire. Enfin, le pissenlit peut aider àduire le stress et à améliorer la clarté mentale.

 

Le silène

Silène, plante sauvage comestible

Le silène est une plante vivace de la famille des Caryophyllacées qui pousse dans les prairies et les haies, et qui fleurit entre le printemps et lété. Les fleurs sont petites, de couleur blanc rosé, et sontunies en épis. Les feuilles sont fines et lancéolées.

Le silène est une plante mellifère très appréciée des abeilles et des autres insectes pollinisateurs. Cest aussi une plante médicinale utilisée pour ses propriétés sédatives et antiseptiques.

Le silène se consomme de différente manière en cuisine et a un goût de petit pois !

Le sureau noir

Sureau, plante sauvage

Le sureau noir est un arbuste sauvage très commun dans le monde entier. Son écorce est sombre et écailleuse et ses feuilles forment une couronne dense au sommet de la tige. Ses fleurs blanches, en forme de cloche, sontunies en grappes allongées.

Les baies mûres sont noires et ont un goût sucréamer. Le sureau noir est consommé sous forme de jus, de confitures, de tisanes, de vinaigres et de vins de sureau. On peut aussi le manger cru ou séché pour en faire des infusions.

Les baies sont également utilisées comme colorant alimentaire et pour leurs propriétés médicinales. Elles sont riche en vitamine C, en antioxydants et en flavonoïdes. Le sureau noir est considé comme une plante médicinale depuis des siècles.arbre le boulot c

Achillée millefeuille

plante sauvage comestible achillée millefeuille

Les achillées millefeuilles sont une autre plante sauvage très populaire en France.

Elles sont riches en vitamines A, C et K, ainsi qu’en fer et en calcium. Les feuilles d’achillée millefeuille peuvent être consommées crues ou cuites et sont souvent utilisées pour créer des salades, des soupes et des sauces.

Les fleurs d’achillée millefeuille peuvent également être consommées et sont souvent utilisées pour créer des plats délicieux.

La mélisse citronnée

plante cueillir la mélisse

La mélisse citronnée est une variété aromatique de mélisse, qui est un herbe vivace appartenant à la famille des Lamiacées.

Elle est connue pour sa saveur citronnée et ses propriétés médicinales. La mélisse citronnée est très populaire dans la médecine traditionnelle et est utilisée pour traiter une variété de maux, notamment lanxiété, le stress, linsomnie et lapression. Elle est également utilisée pour traiter les maux de tête, les douleurs digestives, les maux de gorge et le rhume.

De plus, la mélisse citronnée est considérée comme un tonique nerveux et est souvent utilisée pour soulager la tension nerveuse et aider à calmer le système nerveux. La mélisse citronnée est également utilisée pour ses propriétés antioxydantes et antiseptiques, ce qui en fait un excellent remède naturel pour les maux et les douleurs.

La chardon marie

manger Chardon marie

Le chardon marie (Carduus Marianus) est une plante herbacée et vivace qui fait partie de la famille des Astéracées. Elle se caractérise par une tige robuste et dressée, denviron 1 mètre de hauteur, garnie de feuilles vert fon en forme de cœur et de fleurs jaunes regroupées en capitules. Elle se rencontre principalement dans lesgions tempées dEurope et dAsie, mais elle est aussi cultivée dans dautres endroits.

Le chardon marie est considé comme une plante médicinale et est utilisé depuis lAntiquité pour ses propriétés thérapeutiques. On dit quil aide à traiter divers maux, tels que les troubles du foie, les troubles digestifs, les infections et les inflammations. De plus, sa tige serait utilisée pour fabriquer des remèdes pour lutter contre le cancer et lhypertension.

Enfin, le chardon marie est également consommé comme aliment sous forme de jus, de tisanes et de soupe. On mange principalement les feuilles du chardon marie. Elles sont souvent enrichies de diverses herbes et épices pour en améliorer le goût. Certaines personnes mangent également les capitules, qui sont les fleurs jaunes, mais elles doivent être bien cuites avant consommation.

Le chénopode bon henri

Chénopode cousin du épinard

Le chénopode bon henri est une plante herbacée annuelle de la famille des Amaranthacées. Originaire desgions méditerranéennes, elle est largement cultivée en Europe, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord.

Elle est très proche du chénopode blanc, mais a des feuilles plus grandes et plus charnues. Les tiges sont dressées, quadrangulaires et velues. Les feuilles sont ovales, entières et velues. Les fleurs sont petites, mais en grandes quantités, et elles sont roses à blanches. Les graines sont noires et rondes.

Le chénopode bon henri est utilisé comme légume-feuille. On le consomme cuit ou cru en salade, en purée, en soupe ou en omelette. Il est également riche en protéines, en vitamines et en minéraux, ce qui en fait une bonne source de nutriments. Il est parfois utilisé comme engrais vert, et est également utilisé dans la préparation de certains plats traditionnels en Afrique du Nord.

Se former à la cueillette des plantes sauvages comestibles

Importance de se former pour identifier une plante sauvage comestible

Les plantes sauvages permettent de manger et se soigner. Mais une erreur d’identification peut être très dangereuse voir fatale ! Pourtant en étant formé correctement et en prenant le temps d’apprendre il est possible d’identifier les plantes comme il faut.

Quelques livres sur les plantes sauvages qui se mangent

Il existe de nombreux livres sur le sujet. Nous vous en recommandons quelques uns :

Et pour les enfants :

Les enfants, pour la plupart, sont très réceptif pour apprendre les plantes ! Il s’agit de toujours bien les accompagner afin de leur expliquer les règles et vérifier qu’ils reconnaissent bien les plantes et les cueillent correctement. Apprendre aux enfants à reconnaitre les plantes c’est leur transmettre un héritage important qui leur permettra d’aller vers plus d’autonomie …

Mes enfants adorent par exemple se faire des apéros pourpier. Ils sont tellement heureux de trouver une plante qu’ils peuvent manger ! Cela leur procure un sentiment de liberté …

Les plantes sauvages comestibles: Mon petit guide nature de François Couplan, Florian Kaplar et Maud Bihan 

Où faire une formation sur les plantes sauvages

Il existe des formations, des stages et des ateliers pour apprendre à reconnaitre les plantes sauvages comestibles !

Notre partenaire, Le chemin de la nature, propose plusieurs formations très complètes, détaillées et didactiques pour reconnaitre les plantes sauvages, apprendre à les cueillir et les cuisiner ! C’est bien plus qu’une encyclopédie ! Pour chaque plante, chaque famille de plantes des informations précieuses sont apportées et des exemples sont donnés. Les vidéos permettent d’illustrer au mieux les propos du formateur.

Je vous propose de découvrir les formation de notre partenaire en cliquant sur le titre de la formation qui vous intéresse :

 

 

Comme vous pouvez le voir la nature est abondante et ces simples plantes pourront ravir vos papilles et vous apporter de quoi vous nourrir. Ces plantes sont riches en vitamines, minéraux et nutriments, et peuvent constituer une source saine et nutritive de nourriture. N’hésitez pas à vous former pour être sûrs de ce que vous mangez !